Lentilles de contact : D’où proviennent-elles ?

Descartes proposa une idée révolutionnaire en 1636 : un tube de verre rempli de liquide placé en contact direct avec la cornée.

L'extrémité saillante devait être composée de verre clair, façonné pour corriger la vision ; cependant, l'idée était impraticable car elle rendait le clignotement de l’oeil impossible.

Cependant, comme chez Da Vinci, le dispositif de Young n'était pas destiné à corriger les erreurs de réfraction.

Depuis quand peut-on porter des lentilles de contact ?

Sir John Herschel, dans une note de bas de page de l'édition 1845 de l'Encyclopédie Metropolitana, a proposé deux idées pour la correction visuelle : la première "une capsule sphérique de verre rempli de gelée animale" et "un moule de la cornée" qui pourrait être impressionné sur "une sorte de support transparent".

Bien que Herschel n'ait jamais testé ces idées, elles ont été avancées plus tard par plusieurs inventeurs indépendants tels qu’István Komáromy (1929), qui a perfectionné une méthode de fabrication des moules des yeux vivants. Ceci a permis la fabrication de lentilles qui, pour la première fois, se sont conformées à la forme réelle de l'oeil. Le site lentilles-de-contact.info rapporte quelques anecdotes intéressantes sur l’histoire des lentilles de contact.